Comment réduire la chaleur urbaine

Attention, l'albédo est trompeur, l’albédo permet de calculer l'énergie réfléchie
Pour déterminer l'énergie solaire absorbée, le coefficient à utiliser est (1- albédo) pour calculer la quantité d’énergie absorbée.

Peinture blanche     : albédo de 0.50 à 0.90 devient 0.50 à 0.10 donc absorbe de 10% à 50% des rayonnements solaires 
goudron                   : albédo de 0.05 à 0.20 devient 0.95 à 0.80 donc absorbe de 80% à 95% des rayonnements solaires 
arbres                      : albédo de 0.15 à 0.18   devient 0.85 à 0.82 donc absorbe de 82% à 85% des rayonnements solaires 

Contact : patrick.colsenet@gmail.com

Enseignant Lycée Touchard-Washington Le Mans

Comment rafraichir la ville ?

Tous les matériaux avec un albédo inférieur à 0.6 absorbe plus de 40% des rayonnements solaires.
La peinture blanche qui n’absorbe que 10% est donc la meilleur solution pour réduire la chaleur urbaine.
En Afrique, beaucoup de maison ont un toit plat peint en blanc pour diminuer la chaleur
Pourquoi met-on des toits en ardoise ou en tuile sur les maisons en France ? Cela augmente le rayonnement absorbé et la température en ville.

 

Si tous les toits étaient peint en blanc avec un albédo de 0.10, les villes seraient beaucoup plus fraiches l'été, (mais l'hiver aussi).

Il est faux de penser que les forets rafraichissent, même s'il fait plus frais en forêt. Le soleil chauffe la partie supérieur des arbres et évapore de l'eau, ce qui rafraichit, c'est pour cela qu'on pense les bois sont plus frais. Mais l'albédo des espaces vert est de 0.15, soit 85% de l’énergie solaire absorbée, même si elle sert à évaporer de l'eau.

Un lac a le même effet qu'une foret, car l'eau du lac s’évapore, sous l'effet du soleil. C'est pour cela qu'il fait toujours plus frais au bord de la mer.

Le bilan radiatif de la Terre

Le site suivant permet de comprendre l'absorption terrestre :

https://planet-terre.ens-lyon.fr/ressource/bilan-radiatif-terre3.xml

Si la reflexion par la surface de la terre passait de 4% à 8%, l’énergie absorbée passerait de 51% à 47% et la température moyenne serait plus faible